Amusez les mômes, oui, mais sans oublier de se faire plaisir !

Amusez les mômes, oui, mais sans oublier de se faire plaisir !

A trop vouloir satisfaire les envies de nos enfants, on s’oublie, on subit aussi. Ce n’est bon pour personne. Quel enfant a envi de passer du temps avec un papa ou une maman, au visage fatigué, qui attend patiemment que son enfant se soit défoulé ? Avouons-le, on passe tous par là de temps en temps 😉  

Voici donc quelques conseils pour rendre les moments en famille plus fun.

1/ Soyez égoïste !

C’est bête comme chou, mais il est essentiel de se poser cette question : qu’est ce qui vous ferez plaisir à vous ? Sortir, marcher, danser, voyager ? Pourquoi vous privez-vous de ce que vous aimez ? Parce que la sieste ? Parce que trop petit ?

Faites sauter les limites et considérez la vie de famille comme une infinité de possibilités. N’avez-vous jamais vu des familles faire le tour du monde avec leurs enfants ? Si cela est possible, alors il y a de fortes chances que vos envies soient accessibles. Partager ses passions avec ses enfants, c’est tellement enthousiasmant. Un conseil néanmoins, pour que tout se passe bien et qu’une après-midi bricolage ne se termine pas aux urgences, respecter le rythme, les capacités et le tempérament de votre enfant. Prenez le temps de préparer et surtout d’expliquer les règles. Par exemple, si la sieste est nécessaire pour que votre enfant profite pleinement, ne la zappez pas ! C’est donnant-donnant 😉

 

2/ Ne grandissez pas, c’est un piège !

« Quand je serai grand, je serai cosmonaute ! », puis en grandissant nos rêves s’envolent. Nous devenons plus concrets, plus réalistes, plus conformes aussi. Quand les enfants débarquent dans nos vies, avec leurs rêves à eux et leur vision du monde, nous faisons bien souvent l’erreur de projeter sur eux nos rêves oubliés, alors qu’il suffit de renouer avec ce que nous sommes, là, tout au fond. 

« Elles sont grosses les vagues, c’est une baleines qui fait ça ? » Noémie 3 ans

En se mettant à la portée de nos enfants, en partageant leur enthousiasme, c’est le plaisir à coup sûr ! Peur du jugement, on se demande bien ce que vont penser les autres parents si on déambule un jour de fête avec un costume de pot de fleurs ou un maquillage de clown. Et bien, je vais vous le dire. 90% des autres parents ne se diront absolument rien. Et 90% des enfants se diront, mes parents sont trop cool ! Et vous dans tout ça ? Vous vous serez bien marrés.

« Sous la couche épaisse de nos actes, notre âme d’enfant demeure inchangée; l’âme échappe au temps. » François MAURIAC

 

3/ L’art des compromis

Soyons honnête, tout n’est pas blanc ou noir, tout simplement parce que nous sommes humains, et pas toujours disposés à sauter en l’air pour amuser nos bambins. Trouver plusieurs options pour satisfaire tout son petit monde n’est pas chose facile. Il faut pour y arriver régler son compte à notre « bonne conscience ». Et oui, on culpabilise d’être effondré sur le canapé pendant que les enfants se ruent sur les écrans ! Classique. Et bien, si le compromis c’est d’accepter cette pause qui vous ai nécessaire avant de sortir prendre l‘air. Finalement, tout le monde s’y retrouve, les moments partagés n’en seront que plus agréables.

Bien sûr, ces quelques conseils ne sont pas incompatibles avec la maturité et la sagesse liées à notre « grand âge » 😉 !

 

Tour du monde de 15 familles : http://www.mafamillevoyage.fr/familles-tour-du-monde-2016/

Dites-nous ce que vous en pensez. Laissez-nous un commentaire

Comments

2 Comments
  1. posted by
    Agathe
    Juin 19, 2017

    Merci à toi !

  2. posted by
    Van Sprengel
    Juin 19, 2017

    Bravo bravo !!!!
    Je serai une fidèle lectrice !

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × 2 =